Forcalquier

Share Button

Le samedi 19 août la Task Force Butler arrivent par la N100 avant Digne, traverse le pont d’Oraison, remonte l’avenue Saint-Promasse avant d’atteindre le Bourguet à 5h du matin.

La Libération de Forcalquier se déroule sans combats, ni destructions. Le seul coup de feu tiré ce jour-là est accidentel. Dans l’euphorie, une jeune fille, selon les témoignages, grimpe sur un char et appuie sur une arme par inadvertance. Madame Jane Coursin est touchée à la jambe.