Martigues

Share Button

Le 22 août, à 17h45, le 1st Platoon de la L Company du 15th IR accompagne un peloton du 601s Tank Destroyer Recon à Martigues, une ville clé à 15 miles sur la rive ouest de l’isthme. Les ordres sont de saisir les ponts en ville et de sécurisé le canal entre le lac et la mer. Personne n’est certain de ce qui va arriver, mais les FFI disent aux américains sur les allemands ont disparus de la ville et que les résistants tiennent Martigues.

Minuit approchant, le 1st Platoon du 601st Recon arrive à Martigues avec un Sherman et un Tank Destroyer. Aucune résistance ou difficultés ne sont rencontrés durant l’avance. Un peu après minuit, les hommes réparent le pont endommagé qui était leur objectif. Les partisans locaux et les habitants travaillent aussi avec les américains pour réparer le pont.

Malgré la rumeur ayant fait état que tous les allemands avaient évacués, quelques groupes essayent de s’échapper discrètement sur des barges le long du canal de Caronte, mais sont malheureusement repéré par les Tank Destroyers et les M4 Sherman. Aucune des barges ne passe à travers le filet. A 10h, 60 allemands retardataires sont fait prisonniers dans la ville.