Pathfinder | Serial 2

Le Serial n°2 sous le commandement du 1st Lt. John Weddle embarque à 23h30 pour un décollage à 00h35. Chacun des pathfinders embarquent une canette de bière qu’ils mettent dans une poche de leur tenue de saut.

Le second serial doit larguer les Pathfinder teams du 517th PRCT à 03h30. Le serial se compose de 3 officiers et 30 hommes.
La navigation des pilotes est parfaite, mais ils larguent leurs sticks avec deux minutes d’avance sur l’heure prévue de 3 heures 30, et sont donc largué à 3 heures 28.

Les pathfinders team sont largué dans les bois à 2 kms à l’est de la DZ A et juste à l’est du Muy, dans le secteur de La Combe.

Deux minutes de plus les aurait fait atterrir droit sur la DZ ! Les pathfinders sont complètement désorienté et doivent attendre le lever du jour pour se repérer.

Jack « Shyster » Burns, se blesse en touchant le sol mais réussi à libérer son arme et arrive à faire fuire ses attaquants. Lorsque les pathfinders du 517th se trouve nez-à-nez avec les allemands, le 3rd Bn. de Mel Zais vient de touché le sol à 20 kilomètres de leur DZ…

Le Pfc. Henry Filipczak est blessé pendant le saut mais se retrouve avec 4 autres hommes de son équipe et combat avec les paras britanniques le lendemain, pour la prise du Muy.

Vers 8 heures du matin, alors que deux des trois officiers se dirigent vers le haut d’une colline pour se repérer, le reste du groupe est pris à partie par les troupes allemandes. Les combats sont rudes et ce n’est qu’au bout de 45 minutes que les allemands se replient. 
 
Conscients du risque d’une nouvelle attaque, les Américains se regroupent, récupèrent l’équipement et se dirigent vers la DZ grâce à un officier britannique rencontré dans le secteur, largué loin de la DZ O lors de la mission Albatross. Ils arrivent sur la DZ A dans l’après midi et à environ 16 heures 30 ils mettent en place leurs Eureka, MF Beacon et les panneaux en T afin de signaler la zone aux missions Canary et Dove. Les Pathfinders du 517th ont échoué pour le balisage de nuit de la DZ A mais sont prêts pour le largage diurne de la DZ/LZ A.