Pathfinder | Serial 3

Le troisième et dernier serial doit amener les pathfinders du 2nd Independant Brigade Group.

Les Pathfinders Britanniques étaient transportés dans des bombardiers Mitchell dans la troisième vague, et devait se poser sur la DZ O à exactement 3 heures 34 conformément au timing prévu.

Ce serial se compose de 4 officiers et 42 hommes du 1st Independent Parachute Platoon du Captain Peter G. Baker. Le jour-J, la DZ et ses alentours sont masqués par un épais brouillard et ils ne peuvent rien distinguer avant de se retrouver dans les vignobles et champs d’oliviers. Une équipe atterrie à 100 mètres de l’objectif. Un pathfinder, Eric Morley, s’écrase sur la DZ O suite à un défaut d’ouverture de son parachute. C’est le premier homme tué de la First Airborne Task Force. Le brouillard est dense ce qui ne facilite pas le rassemblement au sol. Cependant, il a protégé les pathfinders des yeux de l’ennemi. Un groupe se retrouva à peine éloigné de 100 mètres de son objectif.

Avec l’aide d’un fermier local, Paul Ravera, les Pathfinders du Captain Baker se rendent au point prévu près du Mitan et mettent en fonction deux balises « Eureka », dès 4 heures 30 à 300 mètres le long de l’axe d’approche des avions. Deux lampes holophane sont également placées à l’ouest du Mitan afin de faciliter le rassemblement des parachutistes au son et non pour signaler la DZ aux C-47 qui ne pouvaient les voir du fait du brouillard. Le balisage est mis en place en 24 minutes avant l’arrivé des premiers parachutistes de la 2nd Brigade, avec la 7e série de C-47 à 4 heures 54. Le flamboyant succès remporté par les Pathfinders dropés avant la Brigade, pour préparer les zones d’atterrissage et guider les avions transportant les parachutistes et les quelques 400 avions remorquant les planeurs, était le résultat combiné de leur entrainement Pathfinder intensif et de leur nombreux exercices de parachutage en Sicile et en Italie, avec leurs homologues américains.