Mission Albatross

L’avant garde de l’opération Dragoon

La mission Albatross est la mission la plus importante pour les parachutistes. 396 avions de la Provisional Troop Carrier Division doivent larguer 5628 parachutistes (50th et 53rd Troop Carrier Wing : 3928 parachutistes, 51st TCW : 1700 parachutistes) sur les DZ C, A et O. Dix séries d’avions décollent de plusieurs aérodromes en Italie ont prévu d’atteindre les DZ entre 4 heures 23 et 5 heures 09. Le 509th Parachute Combat Team est la première unité à mené l’assaut, comprenant le 509th Parachute Infantry et le 463rd Parachute Field Artillery Battalion, séparé en 2 serials. Le 517th Parachute Regimental Combat Team est séparé en 4 serials tout comme la 2nd Independent Parachute Brigade. Ces formations ou serials sont composés en fonction des cas de 27, 36 ou 45 C-47 et sont espacées entre-elles de cinq minutes sur la zone de saut. Les plans prévoient cinq minutes d’intervalle entre chaque serial et une vitesse de saut de moins de 280 km/heure. Les altitudes de saut prévues sont de 1800 pieds pour la DZ C et 1500 pieds pour les DZ A et O.

Le 517th PRCT doit se poser sur la DZ A entre la Motte et le domaine de Valbourgès afin de s’emparer de la Motte. Le 509th Combat Team doit se poser au sud du Muy afin de prendre et de tenir les hauteurs au sud du Muy, de couper les lignes ennemis et d’appuyer l’attaque du Muy de la 2nd Independent Parachute Brigade le Jour J. Ils sont précédés par 121 Pathfinders qui doivent baliser les DZ.

Le 50th Troop Carrier Wing est répartie de la manière suivante : le 439th Transport Carrier Group est situé à Orbetello (3/517th PIR), le 440th TCG à Ombrone (2/517th PIR), le 441st TCG à Grosseto (509th CT) et le 442nd à Follonica (509th CT). Pour le 51st TCW : le 62nd TCG est à Canino (2nd Brigade HQ) et Galera (6th & 5th Para Bn.) et le 64th TCG est à Ciampino (4th & 5th Para Bn.). Pour la 53rd TCW : le 437th TCG est à Montaldo (460th PFAB) et le 438th TCG à Canino (1/517).

Le Cpl. Virgil F. Dunlovy du 1st Platoon de A/517 prêt à en découdre avec les allemands.

Le Cpl. Virgil F. Dunlovy du 1st Platoon de A/517 prêt à en découdre avec les allemands.

Les Pathfinders : Voir

Drop Zone C : Un largage presque parfait

Le 509th Combat Team est sélectionné pour être la première unité à sauter sur le Sud de la France, le 15 août 1944. Deux serials doivent larguer le Combat Team fort de quelques 1200 hommes, à 4h30. Le Serial 4 est emmené par le 442nd TCG partant de Follonica et le Serial 5 par le 441st TCG, partant de Grosseto.

Les parachutages sur la DZ C commencent à 4 heures 25 par le largage du Serial 4 comprenant les HQ et A Companies du 509th PIB ainsi que les D et A Batteries du 463rd PFAB accompagné du 1st Platoon de la 596th Parachute Combat Engineer Company. Excepté 3 ou 4 sticks, tous atterrissent à moins de 1,5 km de la DZ. Cependant, il n’y a pas l’ombre du reste du Combat Team. Celui-ci a été largué 5 minutes après à… Saint-Tropez ! Les B et C Company du 509th PIB ainsi que les B et C Battery du 463rd PFAB se retrouvent sur la côte, atterrissant sur les plages, les vignes, voir même dans la mer. C’est ce qu’il se passe pour le stick du Captain Ralph R. Miller, commandant de B/509.

Le Lt. Edward "Mike" Reuter commandant du 3rd Platoon de la B Company, photographié avec les Pvts. Clarence Osburn et Nizinski et une famille française devant une maison de Saint-Tropez.

Le Lt. Edward « Mike » Reuter commandant du 3rd Platoon de la B Company, photographié avec les Pvts. Clarence Osburn et Nizinski et une famille française devant une maison de Saint-Tropez.

Les hommes du 463rd PFAB sous le commandement du Major Seaton, atterrissent à moins d’un mile de la DZ. Sur les deux derniers avions, un stick atterrit près de Saint-Raphäel et l’autre près des Arcs. Le 1st Platoon du 596th PCEC atterrit à quelques centaines de mètre à l’ouest de la Drop Zone. La mission du Combat Team est de coupé le réseau des routes principales et des embranchements ferroviaires et de prendre les positions stratégique du terrain. À 7 heures, trois des quatre canons de la A Battery sont assemblés. Avant le lever du jour, 60 % du matériel est retrouvé sur la DZ.

À 17 heures, le 1st platoon de John Frazier de A/509 envoyé par le Captain Siegel commandant de la compagnie atteint les abords de la ville toujours aux mains des allemands et se heurtent à ces derniers. Les hommes du 509th Parachute Infantry Combat Team s’installent pour la nuit et préparent l’attaque du Muy pour le 16 car les parachutistes britanniques ont échoué dans leur mission de libération de la ville. Les canons du 463rd mis en batterie tirent 22 obus sur les positions ennemis localisés. Des paras britanniques ont aussi réussi à prendre contact avec Yarborough au sud du Muy.

Largage sur la Drop Zone A

Le 517th Parachute Regimental Combat Team est l’unité la plus importante de toute la FABTF, forte de ses 2651 hommes doit être largué en 4 serials distinct. Le 2nd Battalion se trouve dans le Serial 6, emmené par le 440th TCG depuis Ombrone, le 3rd Battalion est dans le Serial 7, emmené par le 439th TCG depuis Orbetello puis le 460th PFAB (sans la C Battery) dans le Serial 8 emmené par le 437th TCG et vient enfin le 1st Battalion et la C Battery du 460th PFAB en provenance de Canino.
Le 2/596th PCEC est rattaché au 2/517 et le 3/596th au 3/517 pendant le Jour J.

Le 517th PRCT doit sauter à 3,5 kilomètres à l’ouest du Muy sur la DZ « A ». Cette DZ forme un rectangle s’étendant sur environ 800 mètres d’est en ouest, et sur 1,2 km du nord à La Motte, à Sainte Roseline au sud. A son point nord-est, la DZ est seulement distante de 400 mètres de la DZ « O ».

La mission du 517th PRCT dès son arrivée au sol est de s’établir sur des positions dominant l’approche du Muy via Draguignan au nord-est et via Le Luc, à l’ouest. Le 517th doit essayer d’établir le contact sur son flanc droit avec la brigade britannique, près de La Motte. Son aile gauche doit essayer de prendre contact avec le 509th Combat Team.

Sans l’aide du balisage au sol des Pathfinders, les pilotes essayent tant bien que mal de réaliser le meilleur largage opérationel de nuit. À 4 heures 31, les premiers parachutistes du 2/517 de Dick Seitz atterrissent dans la vallée de l’Argens, complètement éparpillée, mais ils ne sont pas les plus à plaindre. Le 3/517 de Mel Zais atterri à 45 kilomètres de là dans un secteur apparaissant hors de leur carte, dans une zone montagneuse entre Seillans et Montauroux. Environ 20 sticks du Serial 8 sautent prématurément et se retrouvent éparpillés au nord de Fréjus. L’unité s’organise et arrive à neutralisé une batterie de 88mm et à dérouté un bataillon ennemi en s’emparant également d’une petite ville sur la côte. Le 1/517 de Bill Boyle atterri dans une zone entre Les Arcs et Trans-en-Provence sur 65 kms et une poignée d’homme et son commandant Bill Boyle mène une lutte acharnée aux Arcs.

Le 1st Lt. Jim Reith a la tâche de capturé le Général Ferdinand Neuling commandant du LXII Corps mais lui et ses 15 hommes sont largués trop à l’est pour effectuer leur mission.

Sur la Drop Zone O

La 2nd Independent Parachute Brigade fort de 2000 hommes doit être largué en 4 serials. La 2nd British Brigade Headquarters se trouve être largué par le 62nd Troop Carrier Group dans le Serial 10 et il en est de même pour le Serial 11 qui a la tâche de largué le 6th « Welsh » Parachute Battalion et une partie du 5th « Scottish » Parachute Battalion. Le 4th Parachute Battalion est largué par le 64th TCG dans le Serial 12 et il en est de même pour l’autre partie du 5th Para Bn. dans le Serial 13.

Un stick du 4th Parachute Battalion tout prêt à décoller. John Archer se trouve à gauche avec le beret. Il aura participé à toutes les campagnes avec le 6th Royal Welsh Para Battalion. Il est décédé le 3 Janvier 2013.

Un stick du 4th Parachute Battalion tout prêt à décoller. John Archer se trouve à gauche avec le beret. Il aura participé à toutes les campagnes avec le 6th Royal Welsh Para Battalion. Il est décédé le 3 Janvier 2013.

La mission de la brigade est de sauter sur la DZ O à l’ouest du hameau du Mitan et de s’emparer du Muy ainsi que de détruire toute force ennemie dans la région et à défendre l’accès des DZ tout en la contrôlant pour permettre l’arrivé de renfort dans la matinée et la fin de journée du 15 août.

La brigade commence à sauter vers 4h54 et la quasi-totalité du 6th Para Battalion commandé par le Lt. Col. V. W. Barlow saute sur la bonne DZ. Il n’en est pas de même pour les autres bataillons ainsi que d’autres sticks du 6th Para Bn. Le parachutage se révèle précis uniquement pour une seule compagnie du 5th Scottish Para Bn. commandé par le Lt Col. D.R. Hunter qui sont lâchés par erreur dans le secteur de Fayence du fait d’une panne électrique du système de guidage Rebecca de l’un des avions de tête et il en est de même pour le 4th Para Bn. du Lt. Col. Vic Coxen où plus de la moitié de son bataillon atterri entre Fayence et Saint-Paul-en-Forêt. Par chance, l’autre moitié du 5th Para Bn. emmené par le Serial 13 atterri bien sur la Drop Zone O.

Vers 6 heures 15, le Quartier Général de la brigade est établit au Mitan. Le Jour J, le château des Serres au nord du Muy est attaqué et pris par la C Coy. du 4th Para Battalion


SerialTroop Carrier UnitTroop Carrier Serial COPlanesAirborne TroopsAirborne Troops COAirfieldDZ
1PathfinderLt. Col. Joel L. Crouch3509th PIB (3 teams)1st Lt. Daniel A. DeLeoMarciglianaC
2""3517th PIR (3 teams)1st Lt. John W. Weddle"A
3""32nd Brigade (3 teams)Capt. Peter G. Baker"O
4442nd TCGLt. Col. Charles M. Smith451/2 509th CT1Lt. Col. William P. YarboroughFollonicaC
5441st TCGLt. Col. Theodore G. Kershaw451/2 509th CT2Lt. Col. John T. CooperGrossetoC
6440th TCGLt. Col. Frank G. Krebs452/517 PIR3Lt. Col. Richard J. SeitzOmbroneA
7439th TCGLt. Col. Charles H. Young453/517 PIR4Lt. Col. Melvin ZaisOrbetelloA
8437th TCGLt. Col. Donald J. French45460th PFABLt. Col. Raymond L. CatoMontaldoA
9438th TCGLt. Col. John M. Donalson451/517 PIR5Lt. Col. William BoyleCaninoA
1062nd TCGLt. Col. Gordon L. Edris362nd Brigade HQBrig. Charles H. V. PritchardGaleraO
1162nd TCG
"
"
"
27
"
6th Para Bn.
5th Para Bn.
"
"
O
1264th TCGCol. John Cerny364h Para Bn.Lt. Col. H. B. CoxenCiampinoO
1364th TCG"275th Para Bn."O

1. La moitié du 509th Combat Team amené par le 442nd TCG est composé du HQ et de la A Company du 509th PIB ainsi que d’une partie de la HQ Co. et des A et D Batteries du 463rd PFAB. Pour le Jour J, le 1st Platoon de la 596th Parachute Combat Engineer Company est rattaché au Combat Team.
2. L’autre moitié du 509th Combat Team amené par le 441st TCG est composé des B et C Company du 509th PIB et de l’autre moitié de la HQ Co. ainsi que des B et C Batteries du 463rd PFAB.
3. Le Jour J, le 2nd Platoon de la 596th PCEC est rattaché au 2/517th PIR
4. Le Jour J, le 3rd Platoon de la 596th PCEC est rattaché au 3/517th PIR
5. Le Jour J, la C Battery du 460th PFAB se trouve dans le même Serial que le 1/517th PIR.