Quinson

Share Button

Quinson qui se trouve à la frontière départementale entre les Basses-Alpes et le Var, n’abrite aucune troupe ennemie.

Le village est l’objectif de la Task Force Butler qui se dirige sur un axe Draguigan-Salernes-Fox Amphoux-Quinson-Riez afin de contourner la vallée du Rhône.

La Troop A commandé par le Capt. Thomas C. Piddington du 117th Cavalry Reconnaissance Squadron atteint le Verdon le 18 août vers 1h3 au sud de la petite ville de Quinson. Au nord se trouve l’objectif du jour, le plateau de Valensole, une large plaine de 20 miles situé parmi les collines, les montagnes et les gorges.) Pour atteindre ce plateau, il est nécessaire de traverser la rivière, puis de monter une route en zigzag jusqu’à plusieurs centaines de pieds jusqu’à la plaine, mais le pont avait été détruit. Ironie du sort, il avait été l’objectif des bombardiers alliés plusieurs jours avant, et malgré qu’ils aient échoués à le détruire, le maquis local s’en chargea. Quoi qu’il en soit, sa destruction a un effet boomerang ; il avait entravé l’apport de renfort allemand, mais entrave maintenant la progression alliée. Malgré cela, les membres du Maquis se mettent au travail. Ensemble avec les habitants du village, ils mettent en place un sentier à gué, où les Français guident les chars et les canons automoteurs à travers une rivière profonde de 16 pieds. Seul un Dodge est emporté. En traversant le Verdon, à l’extrémité sud du plateau, les forces américaines entre dans le département des Basses-Alpes (appelé Alpes de Haute-Provence de nos jours), dont Digne, célèbre ville thermal, en est le centre.