Serial 12

Une partie du 4th Para Battalion (60 %), incluant l’officier commandant, le Lt. Col. H. B. Coxen, est largué par erreur dans le voisinnage de Fayence, Callas et Saint-Paul-en-Forêt suite à des erreurs de largage

À 6 heures 15, l’état-majot de la brigade établit son poste de commandement au Mitan, 20 minutes plus tard ils émettent avec les forces de la 36th Texas Division.

À 7 heures 30, les commandants des 40 % des hommes du 4th Para Battalion bien parachuté sur la DZ « O » font leur rapport au poste de commandement installés au Mitan. Ils contrôlent par la suite la côte 113 le point le plus haut se trouvant au nord du Muy de l’autre côté de la Nartuby.

La ‘C’ Company du Captain Geoff L. Mortimer occupe le petit groupe de maison aux Serres qui est au niveau du pont enjambant la Nartuby menant au Muy. La ‘C’ Coy du 4th Battalion a pour ordre d’attaquer le château des Serres et sa garnison. Aux alentours de 9 heures 30 un barrage d’obus de mortier est effectué, puis à 10 heures des fumigènes sont tirés dans les champs à découvert au nord du château. L’infanterie s’élance et se heurte vite à une forte puissance de feu ennemie, environ une vingtaine d’hommes et plusieurs postes de mitrailleuse.

Le Sgt. Willmott est décoré de la Military Medal pour cette attaque, il est le premier à franchir le mur d’enceinte d’environ 2 mètres, puis à lui tout seul neutralise deux postes de mitrailleuse et tuer 6 allemands. La prise des Serres ne s’est pas faite non sans mal. Il y a 7 morts du côté des britanniques et 9 blessés. Du côté allemand il y a 16 morts et 29 autres sont fait prisonniers. Le Lieutenant Stewart de la ‘C’ Coy est tué. À 10 heures 15 eu lieu une série de petite contre-attaque qui sont toutes repoussé.

Il n’y a aucun contact physique avec le 509th Parachute Infantry, mais des messages de leurs parts sont émis comme quoi des éléments du bataillon occupent les hauteurs au sud du Muy et que 7 canons de 75mm sont en places et pointés sur la ville, prêts à faire feu.

Dans la nuit du 15 au 16 août, le 4th Battalion prend contact avec des éléments du 509th dans la vallée de l’Argens.