contact@1stabtf.com

De Panama à Auron : le 551st PIB en patrouille à ski

De Panama à Auron : le 551st PIB en patrouille à ski

En 1944, l’hiver se déclare très tôt dans les Alpes Maritimes et le 5 Octobre la neige tombe déjà dans les vallées de la Vésubie et de la Tinée. Les hommes du 551st arrivé dans les Alpes Maritimes ont encore leurs tenues et équipements camouflés de l’été et ils n’avaient pas été ré équipé.

Plusieurs patrouilles de 15 à 40 hommes sont souvent organisées mais à partir de début Octobre la neige ne rend pas les choses faciles. Autre chose encore, avant de se replié, l’ennemi a soigneusement miné les voies de communications.

Le Lt. Col. Wood Joerg demande alors des volontaires ayant l’expérience du ski pour former des patrouilles à longue portée dans les montagnes enneigées, une dizaine de patrouilles sont alors formés. Ces patrouilles relèvent parfois de l’exploit étant donné que bon nombre d’hommes du bataillon n’avaient jamais vu la neige !

Ironiquement, le 551st PIB, une unité entrainée au combat dans la jungle et dans un environnement tropical, se distingue en tant que troupe de montagne évoluant sous des conditions climatiques extrêmes ! Ces hommes envoyés à Auron par petits groupes reçoivent des cours de ski, le but étant de patrouiller sur la frontière Franco-Italienne à la recherche des Autrichiens du 4e Höhesgebirgesjäger.

Pour mener à bien leur mission, les parachutistes sont équipés de parka réversibles, de ski et de raquettes de neige. Une patrouille à ski est composée de 15 hommes pouvant parcourir 25, voir 30 kilomètres sur les hauteurs et dans les montagnes dans le but de cherché le contact avec l’ennemi ou de suivre ses mouvements et ses activités.

Winter came early in 1944 in the Maritime Alps. Snow started falling on the 5th of october 1944 in the valleys of the Vésubie and Tinée. The men of the 551st arrived in the Maritime Alps still have their uniforms and equipment camouflaged from the summer and they had not been re-equipped.

Several patrols of 15 to 40 men are often organized but since early October snow does not make things easy. One more thing before he collapsed, the enemy carefully undermined lines of communication.

Lt. Col. Wood Joerg then asked for volunteers with experience of skiing to form long-range patrols in the snowy mountains, ten patrols are then formed. These patrols sometimes within the feat because many men of the battalion had never seen snow!

Ironically, the 551st PIB, a unit trained for combat in the jungle and in a tropical environment, stands out as a troop of mountain evolving under extreme weather conditions! These men sent to Auron in small groups receive ski lessons, in order to patrol the Franco-Italian border in search of 4th Höhesgebirgesjäger’ Austrians.

To carry out their mission, the paratroopers are equipped with reversible parka, ski and snowshoe. A ski patrol consists of 15 men can go 25 until 30 kilometers on the hills and in the mountains in order sought contact with the enemy or follow his movements and activities.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.